Eric Graf

Eric Graf histoire

Dr. Math. Stat., 5e dan d’Aïkido

Coach de vie et fondateur de l’Ecole Suisse de Yoga Japonais

Le principal centre d’aïkido et de yoga japonais en Suisse

Depuis mon plus jeune âge, je me suis consacré à acquérir des connaissances et à approfondir tout ce que j’apprends pour atteindre l’excellence. Aujourd’hui, ma passion est de partager avec nos membres nos connaissances en Aïkido, yoga japonais et méditation, en leur enseignant la force et la sagesse pour une vie meilleure.

Dès l’âge de 11 ans, je suis devenu passionné d’astronomie. J’ai passé mon temps libre à lire des livres de vulgarisation à ce sujet pendant la journée et à scruter le ciel la nuit. À l’âge de 13 ans, j’ai écrit un livre sur le système solaire qui était une revue et une synthèse des connaissances de l’époque. Encouragé par un de mes professeurs d’école secondaire, j’ai participé au concours « La science appelle les jeunes ». À l’âge de 14 ans, j’ai reçu le prix d’excellence au niveau suisse. J’ai pu m’acheter un télescope ! J’étais passionné par la compréhension du fonctionnement de cet univers mystérieux et immense composé principalement de vide.

Quand j’ai commencé mes études, je voulais naturellement tout savoir sur l’astronomie. Cependant, l’astronomie telle qu’elle est enseignée à l’université ne se soucie pas beaucoup du fonctionnement de l’Univers dans son ensemble. Il s’agit davantage de calculer les trajectoires des planètes et des comètes volant dans une immensité infinie. Alors, avec une certaine déception, j’ai opté pour l’électronique physique, puis les mathématiques à Neuchâtel, plus concrètes et utiles comme c’était mon avis à l’époque.

Parallèlement j’ai commencé la pratique de l’Aïkido, j’avais 19 ans. L’Aïkido m’a vraiment enthousiasmé. La combinaison de l’utilisation de son corps et de ses grandes considérations philosophiques m’a beaucoup plu. Après trois ans, j’ai décidé de me rapprocher de Maître Ikeda (maître international d’Aïkido) pour en apprendre beaucoup plus et approfondir mes connaissances. J’ai poursuivi mes études en tant qu’ingénieur et mathématicien à L’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich afin d’être proche de l’Aikido Ikeda-Dojo Zurich pour suivre des entraînements intensifs.

Les mathématiques peuvent expliquer un grand nombre de phénomènes et ont un lien intime avec la philosophie. Avec l’expérience de l’observation, je trouve que la structure et la systématique des mathématiques me sont d’une grande aide dans l’enseignement du yoga japonais et de l’aïkido. Encouragé par mes maîtres, alors que je vivais, étudiais et m’entraînais à Zurich, j’ai repris la direction de l’Aikido Ikeda-Dojo La Chaux-de-Fonds en 2000, à l’âge de 22 ans. Mes efforts et mon dévouement m’ont récompensé avec la possibilité d’aligner ma vie sur mes passions !

Je suis retourné dans la région de Neuchâtel en 2003 pour travailler dans les statistiques, un domaine des mathématiques encore plus dirigé vers la description des phénomènes de la nature et de la vie humaine. En 2005, avec mon épouse de l’époque Sonja, nous avons repris la direction de l’école d’Aïkido de Neuchâtel pour créer le Dojo Neuchâtel – Espace culturel et centre d’Aïkido en 2006. J’ai progressivement diminué mon activité en statistique pour augmenter mon investissement en Aïkido, yoga japonais et méditation.

L’aspect administratif de mon travail me pesant, j’ai terminé ma carrière par un doctorat en statistique de 2011 à 2015. J’aime bien bien faire les choses ! J’ai alors pris la décision de me consacrer uniquement à l’étude, à la transmission et à la pratique des arts qui me fascinent et me construisent.

Un des enseignements taoïstes déclare que l’homme est un micro-univers, un reflet du macro-univers. Je vis donc ma passion d’enfance pour comprendre le fonctionnement du grand Univers en expérimentant, entraînant et étudiant toutes les dimensions possibles du micro-Univers, c’est-à-dire notre être physique, énergétique, émotionnel et spirituel.

En 2022 j’ai été élu au comité de l’association Aikido Jeunesse Suisse qui promeut le développement de l’Aïkido chez les jeunes ainsi que son intégration à Jeunesse & Sport.

Le Dojo de Bienne, fondé en 2012, a été agrandi et intensément rénové.